Commit 0e3a67d9 authored by Alexandre Morlet's avatar Alexandre Morlet
Browse files

Maintenant ça compile. Typographie

parent e5e1384c
......@@ -486,7 +486,7 @@ Voici quelques exemples :\\
\verb=\DeclareMathOperator{\Tr}{Tr}= est une commande avec deux arguments.\\% (on définit ici une commande pour la trace).\\
\verb+\usepackage[colorlinks=true,linkcolor=black,urlcolor=cyan]{hyperref}+ est une commande avec un argument et trois options.
Ces exemples ne sont pas exhaustifs, mais couvrent la majorité des cas que vous pourriez rencontrer. En cas de doute pour une commande, de la documentation (générale telle que le livre de Lamport \citep{Lamport1994}, celle (non-officielle) de \texttt{gna.org} \citep{web:gna}, ce document, ou spécifique comme la documentation de l'extension utilisée) et des forums d'aide \citep{web:stackexchange} existent.\\
Ces exemples ne sont pas exhaustifs, mais couvrent la majorité des cas que vous pourriez rencontrer. En cas de doute pour une commande, de la documentation (générale telle que le livre de Lamport \cite{Lamport1994}, celle (non-officielle) de \texttt{gna.org} \cite{web:gna}, ce document, ou spécifique comme la documentation de l'extension utilisée) et des forums d'aide \cite{web:stackexchange} existent.\\ %citep->cite pour compiler
Les commandes sont beaucoup trop variées pour pouvoir êtres listées ici, elles peuvent s'appliquer sur tout le texte ou juste à leurs arguments, avoir un effet localisé ou modifier l'intégralité du document, travailler seules ou servir à d'autres commandes, ce que nous allons voir maintenant.
\subsubsection{Les notions de groupe et de portée}
......@@ -975,6 +975,8 @@ Le tableau suivant résume les commandes permettant les changements de formes et
\startenteo Étant donné que son usage est déconseillé en typographie classique, mieux vaut le laisser de côté (tout comme le soulignement d'ailleurs) pour l'instant. On peut l'évoquer dans les parties plus avancées, à mon avis. \closeenteo
\starttouille Du coup il a rejoint le soulignement \closetouille
La police par défaut est en réalité une combinaison de \verb|rmfamily|, \verb|upshape| et \verb|mdseries|.
La commande d'emphase a un comportement qui dépend de la police d'écriture au moment de son appel : avec la police par défaut elle se comporte comme \verb|itshape| mais dans un texte en italique elle se comporte comme \verb|upshape|.
......@@ -998,11 +1000,12 @@ L'italique doit être utilisé pour
\item les titres d'oeuvres, le nom des navires, les programmes industriels et les créations commerciales, en bref les noms propres qui ne sont pas des personnes
\end{itemize}
Pour attirer l'attention sur certains mots, on préférera l'utilisation des guillemets français à l'italique :\\ \verb|\og| texte entre guillemets \verb|\fg{}|, comme ceci : \og je suis important ! \fg{}
\\ \starttouille Pour avoir lu un peu de typographie des citations : en français, elles se font entre guillemets (\emph{nested} si nécessaire, mais pas d'autres que \og ... \fg{}), et le texte cité est en italique seulement si c'est une langue étrangère. D'autres langues ont d'autres guillemets (par exemple ``bla bla `bla' bla bla'' ou ,,bla bla''). Après y a d'autres règles, notamment sur la position du point final, ou encore qu'on ferme qu'une fois (en français) si on a nesté et que les deux citations finissent en même temps \closetouille
Le gras doit être utilisé très rarement, pour des mots sur lesquels il faut attirer l'attention au sein de la page.\\
On peut également l'utiliser en mathématiques pour les vecteurs par exemples.
Enfin le soulignement \verb|\underline{}| n'a pas d'utilisation en typographie classique.
Enfin le soulignement \verb|\underline{}| et le texte incliné \verb|\textsl{}| (\verb|{\slshape ...}|) n'ont pas d'utilisation en typographie classique.
\subsection{L'alignement du texte}
......
Markdown is supported
0% or .
You are about to add 0 people to the discussion. Proceed with caution.
Finish editing this message first!
Please register or to comment